Thug-Entrancer-Death-After-Life

THUG ENTRANCER

Death After Life

Software Recordings (2014)

À classer dans la rubrique experimental ou underground de l’étagère IDM (Intelligent Dance Music) de votre discothèque, cet opus semble être brodé d’arpèges analogiques de Korg MS20 et de triturations électroniques bruitistes posés sur des enchaînements progressifs de beats façonnés grâce à la légendaire TR-808, le tout prêtant bien sûr allégeance au footwork, au juke et autre sous genres acid house d’un Chicago des années 80 en pleine ébullition (écouter les titres « Death After Life V » et « Death After Life VIII »).

C’est avec maestria que Ryan McRyhew aka Thug Entrancer élabore quasiment à la volée cet objet musical difficilement identifiable qui, malgré ses abords rugueux et sombres, possède un énorme potentiel dancefloor, affichant sur certaines plages comme « Death After Life VI » un groove lent mais saisissant et entraînant.

Thug Entrancer produit donc un disque lourd et racé mais loin d’être indigeste, il retrace l’histoire de la dance music made in Chicago avec un petit supplément d’âme non négligeable !

A propos de l'auteur

Dj, collectionneur et chroniqueur musical. www.les-chroniques-de-hiko.blogspot.fr

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.