Young-Blood-Brass-Band

YOUNG BLOOD BRASS BAND

Pax Volumi

Tru Thoughts Records (2014)

Qui a dit que la Nouvelle-Orléans était la seule capable de faire éclore un brass band digne de ce nom ? Personnellement je l’ai pensé… Seulement voilà, l’étonnante formation nordiste Youngblood Brass Band originaire de Madison dans le Wisconsin vient effacer tout à priori.

Fondé en 1994, l’orchestre prend sa forme actuelle 3 ans plus tard et publie son premier disque en 1998, les membres de la fanfare se plaisent à combiner leur influence des orchestres jazz de la Nouvelle-Orléans et du Midwest à l’énergie et au punch d’un hip-hop engagé (Talib Kweli, Dj Spooky ou Mike Ladd apparaissent d’ailleurs dans leur second LP « Unlearn » sorti en 2000). Le groove emprunté au funk fait bien évidemment parti de ce savant mélange détonnant qui ne manque pas de séduire les Djs de pointure comme l’immense batteur des Roots, Ahmir Thompson aka Questlove, ou encore l’animateur de la BBC Radio 6, Gilles Peterson.

Le 9 Septembre dernier paraissait leur cinquième opus intitulé « Pax Volumi », ponctuant 5 années de tournées, de concerts et de master classes à travers le monde. Rejoignant pour l’occasion le label anglais basé à Brighton Tru Thoughts Records (Alice Russell, Harleighblu, Quantic, Belleruche, Hot 8 Brass Band…), l’ensemble de cuivres et de percussions, dirigé par ses deux fondateurs Nat McIntosh au Souba et David Henzie Skogen à la caisse claire ainsi qu’à la voix, nous livre un recueil de 12 titres puissants et racés aux beats lourds et aux accents tranchants. Certains morceaux sont même repris par les fanfares des universités américaines lors de cérémonies et d’évènements sportifs.

Le 13 Janvier 2014 sortait le troisième single issu de « Pax Volumi » rassemblant « Wrestlevania » et « Cite The Line », y figurant aussi en version instrumentale. Le premier est un tube en puissance avec sa ligne de soubaphone massive, ses roulements de caisse claire et ses chœurs cuivrés survitaminés et psychédéliques faisant passer « Gonna Fly Now » de Bill Conti dans Rocky pour une berceuse ! « Cite The Line » est quant à lui un hymne hip-hop grand cru, punchy et ravageur, porté par le flow incisif de David Henzie Skogen.

Acclamé par la critique et ses paires, Youngblood Brass Band est une bête de scène à 10 têtes, crachant son venin contagieux et festif.

A propos de l'auteur

Dj, collectionneur et chroniqueur musical. www.les-chroniques-de-hiko.blogspot.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.