The Phantom Family Halo

When I Fall Out

Knitting Factory (2012)

 

 

Originaire de Louisville, Kentucky, les six membres du groupe sont depuis relocalisés à Brooklyn, lieu plus propice à leur mixture psychédélique, croisement entre Suicide et Lo fi. Ce sixième album suit le très bon « Mindeater » sorti l’année dernière, en collaboration avec Will Oldham (Bonnie « Prince » Billy). Sous une apparente structure assez basique les chansons renferment un aspect sournois, le genre dont raffole The Brian Jonestown Massacre, et toute cette scène adepte de champignons hallucinogènes et de Heavy complètement tripé à la Hawkwind. Nul hasard à ce que le groupe ait partagé la scène avec Black Angels, Black Mountain ou Dead Meadow et même avec les Hawkwind sus cités qui demeurent un mystère pour la science et l’étude des neurones.

L’album est relativement court, les huit titres sont de bonne facture et là où l’on pouvait s’attendre à de longs morceaux de space opéra on a plutôt des chansons pop, mais détournées de tout aspect commercial par une voix de psychopathe et des riffs de schizophrène (« White Hot Gun », « Light Year Girl »). Bref sans révolutionner la musique le sextet a sorti là un disque qui aurait pu illustrer à merveille Easy Rider.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.