Taylor-McFerrin-Early-Riser

TAYLOR MCFERRIN

Early Riser

Brainfeeder (2014)

Forcément, porter le nom d’une légende vivante doublée d’un novateur génial du jazz vocal ne doit pas être chose aisée, pourtant Taylor McFerrin, fils aîné du célèbre interprète du cultissime « Don’t Worry, Be Happy », brille et excelle dans ce premier LP qu’il nous livre grâce à l’entremise du label Brainfeeder.

« Early Riser » est un véritable bijou électro soul gorgé d’influences R&B, jazz et pop. Déjà repéré aux côtés du claviériste Amp Fiddler et du rappeur anglais Ty, le jeune multi-instrumentiste/Dj/chanteur/producteur et beatboxer basé à Brooklyn, sortait chez Ninja Tune en 2006 l’EP « Broken Vibes » et produisait en 2010 le titre « Love Conversations » du crooner José James. Flying Lotus le prend alors sous son aile et paraît en 2011 un second EP « Place In My Heart », dont le titre éponyme, orienté electro pop, est présent sur l’album avec la sensuelle participation de sa collègue de label, Ryat.

Taylor distille avec maestria tout ce qui se fait de plus parlant et organique dans les musiques urbaines et électroniques depuis les années 50 jusqu’à nos jours.

Au détour du très nu soul « Florasia », digne des productions langoureuses de Vikter Duplaix, l’artiste nous ballade entre l’ambiance nu-jazz de « Postpartum », l’atmosphère abstract hip-hop de « Degrees Of Light », la rythmique broken beat de « The Antidote » (où le flow de Nai Palm nous ensorcelle), et la sophistication jazz des magnifiques « Already There » (Robert Glasper au keys et Thundercat à la basse !), « Invisible/Visible » (dans le lequel apparaissent les mythiques Bobby McFerrin et César Camargo Mariano, grand pianiste brésilien) et enfin « PLS DNT LSTN » (une déferlante cosmic-jazz-groove presque psychédélique). La chanteuse Emily King rejoint elle aussi ce casting parfait dans « Decisions », une complainte dubsteb qui nous rappellent les rapports intimes que Taylor McFerrin entretient avec la bass music londonienne.

Bref, comme beaucoup l’ont écrit, Early Riser est un disque, ou plutôt une expérience à mener par sa propre écoute, sans parole ni interprétation extérieure. C’est une réelle découverte avec la promesse de moments musicaux intenses et profonds,

BRAVO ET MERCI TAYLOR MCFERRIN !

A propos de l'auteur

Dj, collectionneur et chroniqueur musical. www.les-chroniques-de-hiko.blogspot.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.