Seven Sisters Of Sleep

Ezekial’s Hags

Relapse Record (2016)

Troisième album pour ce groupe américain qui devrait ravir tous les fans de poésie. Ici on a le choix entre des morceaux sludges doom, hardcore ou crust, bref le genre de friandise à savourer sur la plage à un volume indécent, histoire de traumatiser ses voisins en short. 50 minutes de gros son bien suintant, une voix de psychopathe sous speed, des accélérations compulsives et des ralentissements macabres (« Prey »), tout un arsenal de contorsions sonores pour vous propulser dans un grand huit bien malsain. Bref rien de franchement novateur pour leur passage chez Relapse mais une maîtrise et un son assez efficaces pour vous permettre de tuer vos voisins sans être inquiétés du bruit.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.