Press Gang Metropol

Checkpoint

D-monic (2012)

 

Fondé en 2006 à Nice et véritablement amorcé avec l’arrivée en 2010 du chanteur, ce quatuor est la réunion de talents s’étant illustrés depuis longtemps internationalement, trois de ses membres faisaient en effet partie de la célèbre formation Corpus Delicti (dont les trois albums ont été récemment réédités sur le label M-Tronic) avant de chacun développer son propre univers dans des projets assez différents mais tout autant exigeants (Kuta dans lequel participera Mike Garson, le légendaire pianiste de Bowie, Curl ou Kom-Intern, soit un total de onze albums).

Depuis sa création le groupe a mis en place son univers qui assume pleinement ses influences (Joy Division, The Cure, Depeche Mode…) tout en intégrant des choses plus contemporaines (Interpol, NIN…). Pour simplifier on peut qualifier le style de Post-Punk, c’est à dire une musique sobre et sombre, joué de façon élégante et dans un climat oscillant entre urgence et romantisme. Le groupe a énormément travaillé ses compositions ainsi que la production est le résultat est plus que probant, dés le premier titre « Until » on entre dans un univers clair obscur, situé entre idées noires et mélodies aériennes, et le reste des titres va nous conforter dans cet univers à mi chemin entre fascination et nostalgie (« Answers », « The Escape ») qui même lors de ses moments les plus graves (« A Moment Of Resistance ») reste toujours en équilibre. Le genre de voyage qui hante longtemps nos oreilles et se révèle très vite addictif.

 

[youtube id= »4vx6mTlf0_w » width= »620″ height= »360″]

[youtube id= »BXpJRPtzung » width= »620″ height= »360″]

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.