Oldtwig

OLDTWIG

Through Hills

Phonosaurus Records (2014)

Se dire beatmaker à notre époque n’est pas chose facile. Nous vivons une période où le terme lui même peut être remis en question. Là où certains pensent qu’il suffit de se munir d’un ordinateur et d’une bonne banque de sons pour composer chez soi se trompent assurément, car être un beatmaker n’est pas uniquement savoir superposer divers sons et samples mais bel et bien leur donner vie. Et rare sont ceux qui réussissent à faire vivre ses différentes couches de sons.

Oldtwig fait partie de ces derniers. Plus qu’un beatmaker, il est un compositeur de génie, allant chercher au plus profond de son imagination toutes sortes d’influences et de sonorités pour dresser un paysage sonore saisissant à la fois rythmé et poétique.

Son premier album « Through Hills » est ce que l’on pourrait appeler un exemple du genre. Inspiré par la trip hop ou l’abstract hip hop, Oldtwig nous propose de découvrir une musique subtile, touchante, une musique qui nous interpèle, nous rappelle des grands noms tels que Dj Shadow sur le titre « Foundations » dans sa perception rythmique ou comme Portishead, dans le titre « Through Hillls » dans sa façon de construire une ambiance envoûtante et dans sa conception des mélodies.

Même si le premier titre « Slaves » laisse penser que nous allons avoir droit à un disque plutôt orienté hip-hop, nous découvrons finalement que Oldtwig n’est pas du genre à se contenter de peu. « Make My Own Place », par exemple, est un titre s’approchant plus des mélodies et ambiances de l’électro façon Yppah que des beats hip-hop d’un Prefuse 73. Même s’il est difficile de ne pas sentir les influences de tels noms de l’abstract hip hop.

« Through Hills » est donc ce genre d’album que l’on écoute d’une traite, ce genre de disque qui sait raconter une histoire, qui sait emmener l’auditeur au delà de la simple écoute.

Beatmaker, Oldtwig l’est donc assurément, mais il est bien plus que ça. A tel point qu’être caractérisé ainsi en deviendrai presque réducteur.

Avec son premier album, Oldtwig met en place un univers, un style, une façon de composer et d’offrir ses titres qu’il serait dommage de rater.

Alors, ne prenez pas le risque de passer à côté d’une expérience aussi unique au risque de ne pas découvrir un album qui fera assurément parler de lui.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Une réponse

  1. Mix exclusif de Oldtwig

    […] un mix exclusif que nous a concocté le beatmaker parisien Oldtwig. Alors que nous venons de publier la chronique de son premier album, véritable exemple dans le genre de l’abstract, nous vous invitons donc à écouter et […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.