moodie-black-nausea

MOODIE BLACK

Nausea

Dora Dorovitch Records / Jarring Effects / Fake Four Inc. (2014)

Créé en 2004, Moodie Black s’est rapidement taillé la réputation de groupe sombre et puissant. Perçu comme l’un des précurseur du noise rap, le duo revient aujourd’hui avec un nouvel opus baptisé « Nausea ».

Album obscur à l’atmosphère pesante, « Nausea » nous submerge de rythmiques lourdes, de sons noircis à l’extrême et d’ambiances poignantes. Le groupe semble donc bel et bien avoir troqué sa force brute contre des sons plus ambiants et progressifs le tout pour mieux mettre en place une atmosphère lourde. Difficile de rester de marbre face à ces compositions downtempo, à toutes les émotions que Moodie Black arrive à transmettre au travers de titres d’une grandeur déconcertante tels que « Death In LA Part1 », morceau surprenant de part sa lourdeur et pourtant doté d’un groove percutant, un titre tout droit sorti de la discographie de Dalëk.
Loin des standards hip-hop ne jugeant que par le bling bling, l’argent, le sexe et la défonce, Moodie Black évoque la frustration du conformisme de masse et du manque de sincérité qui caractérise notre société, tout en rendant hommage au caractère transcendant du combat humain.
Et c’est appuyé par des beats puissants, un flow aiguisé, des synthés enivrants et des guitares planantes que Moodie Black crée un véritable électrochoc.
« Nausea » est un album riche dans sa conception et impressionnant dans son exécution. Rien n’est laissé au hasard et la moindre harmonie ou mélodie est ici pour capter toute notre attention, nous envelopper dans une ambiance obscure, pesante et pourtant si jouissive.
Le titre « LA Part 2 » en est l’exemple parfait, tiraillés entre mélodie onirique et synthés puissants, nous nous laissons finalement bercés, absorbés, noyés.
« Nausea » trouvera facilement sa place entre les disque de Dälek, Techno Animal ou Death Grips.

L’écoute de « Nausea » peut ainsi paraître pesante, mais le plaisir qui en résulte est immense. Avec cet album, Moodie Black bouleverse la façon dont nous percevions le noise rap. Le groupe nous bouscule comme pour mieux nous faire plonger dans son univers sombre et pesant.
Les amateurs de noise rap découvriront donc un disque incontournable et les curieux seront impressionnés par la puissance des compositions.
« Nausea » n’est pas un simple disque, c’est une véritable expérience.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.