Marina quaisse

MARINA QUAISSE

The Legend Of Sirena

Phonosaurus Records (2014)

La violoncelliste française Marina Quaisse a débuté sa carrière dans le répertoire classique, ayant fait ses armes en orchestre symphonique et orchestre de chambre. En 1999, elle s’investie au sein d’un projet trip-hop baptisé Aktarus qui ne durera pas, mais ses rencontres avec les producteurs Wax Tailor puis plus tard Mattic influenceront définitivement sa palette musicale. Intégrant les vibrations et la grâce de son instrument à des productions abstract hip-hop aquatiques et hypnotiques, la jeune compositrice nous offre enfin son premier opus intitulé « The Legend Of Sirena », publié sur le label quebeco-franco-suisse Phonosaurus Records. Les beats soignés qui font penser ici aux productions de Dj Krush et là à celles de Dj Cam, servent d’écrin aux lamentations poétiques du violoncelle de Marina rejointe dans « Dance With The Devil » et « Good Times » par l’excellent rappeur Mattic. L’histoire commence un « 8th July », lors d’un embarquement (« Boarding Time »), le personnage principal est une sirène ensorceleuse voulant attirer un marin séduit au fond de la mer (« The Torning Sound) ». « The Legend Of Sirena » nous raconte sa descente dans les profondeurs d’une eau calme et paisible (« In a Peaceful Deep Water »), un bref interlude amoureux et joueur cède ensuite sa place aux regrets et à la nostalgie d’une surface lumineuse et familière (« Nostalgia »)…

A propos de l'auteur

Dj, collectionneur et chroniqueur musical. www.les-chroniques-de-hiko.blogspot.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.