Kate Tempest

KATE TEMPEST

Everybody Down

Big Dada (2014)

Retour aux sources d’un hip-hop racé à l’anglaise où les rimes de la rappeuse et poétesse Kate Tempest font écho à la fois au son old school du Wu Tang Clan et au flow typiquement londonien de Mike Skinner alias The Streets qu’à la littérature de Samuel Beckett et de William Blake. À seulement 27 ans, elle qui fréquentait assidûment les battles de Deal Real (disquaire et magasin spécialisé dans le hip-hop) pendant son adolescence, est révélée prodige de la plume lorsqu’elle remporte le prix de poésie Ted Hughes en présentant sa pièce « Brand New Ancients ». Dans ce premier opus intitulé « Everybody Down », la jeune Kate allie ainsi une forme d’expression populaire, le spoken word, à une écriture fine et intellectuelle et nous conte l’histoire en 12 chapitres de trois personnages plongés dans l’univers bling-bling du rap, où drogue, argent et violence dissimulent mal-être, ennuis et peurs. La production est quant à elle orchestrée d’une main de maître par Dan Carey alias Mr Dan, qui s’est illustré aux côtés de CSS, Bat For Lashes, M.I.A., Lily Allen ou encore Hot Chip.

A propos de l'auteur

Dj, collectionneur et chroniqueur musical. www.les-chroniques-de-hiko.blogspot.fr

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.