Kap Bambino

Devotion

Because Music (2012)

 

Dix ans d’activité pour ce duo Bordelais qui est vraiment sous les projecteurs depuis « Blacklist » (2009), excellent album au demeurant qui arrivait à réconcilier tueurs en série et terroristes kamikazes sur des rythmiques compulsives et qui donnait l’occasion au groupe de se défouler sur scène lors de prestations nerveuses ultra efficaces, prouvant au passage qu’une frêle jeune fille peut suffire à enflammer le public si elle est suffisamment possédée. Depuis le groupe s’est assagi, enfin relativement, et propose un disque moins clash électro, plus proche de sonorités post new wave décadentes (« King Cobra »), laissant parfois l’auditeur respirer là où le précédent aimait à lui garder la tête sous l’eau tout en lui savatant les côtes. Alors tel un plaisir sadomasochiste on savoure ce nouveau brûlot, toujours composé dans l’urgence (« Obsess », « Burning ») mais différent, prouvant que si le groupe est capable de se diversifier c’est pour mieux vous assommer au tournant.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.