grems

GREMS

Buffy

Tambour Battant (2014)

Voilà un nouvel Ep qui tape fort ! Le dernier disque de Grems sonne terriblement, les instrus sont d’une qualité exemplaire et le flow du Mc est toujours aussi acéré. Il faut dire que Grems a bourlingué, et ce n’est pas abusé de dire qu’il a presque à lui seul plus de cordes à son arc qu’un footballeur a des zéros à son salaire mensuel. Entre une carrière de graffeur, de designer et rappeur, le bonhomme n’a plus grand chose à prouver et c’est donc avec une régularité exemplaire que Grems sort ces disques. N’osez même pas penser qu’une telle productivité peut être synonyme de mauvaise qualité. Car avec le travail effectué sur son dernier Ep, « Buffy », Grems confirme son talent. Il faut dire qu’ouvrir le disque avec le titre « Inconscient » met une bonne claque, un flow solide, des textes travaillés à la perfection, impossible de ne pas être complètement aspirer par ce disque.

Même si au premier abord certains textes peuvent faire sourire, ce que cache en réalité les mots de Grems sont plus sensés et exemplaires que le tout laisse croire. Loin des groupes de rap amassant les singles en version « radio edit » et assurant des concerts à 17h avec bières sans alcool servies au bar, Grems la joue profil bas, simple, efficace pour mieux faire passer son message (« DJAY »).

Pas de place ici pour du bling bling, les instrus sont travaillées, stylées, imprégnées d’abstract hip-hop ou d’électro ou de deep house.

Grems fait donc la part belle à la créativité et le tout avec style.

Ne cherchez pas, « Buffy » est sûrement le disque de hip-hop qui va vous mettre la petite baffe dont vous aviez besoin en ces temps troubles.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.