goldfrapp-tales-of-us

GOLDFRAPP

Tales Of Us

Mute (2013)

 

Après avoir fait ses premières armes aux côtés de Tricky, Alison Goldfrapp nous avait tout simplement subjugué avec son premier album « Felt Mountain », un album trip-hop, de toute beauté, un disque rapidement devenu indispensable dans toute discothèque qui se respecte. Suivirent ensuite 2 albums nettement plus « rythmés », plus pop, qui partageront les fans. En effet ce choix surprend. Et comme souvent la surprise divise. Malgré un (presque) retour aux sources avec l’album « Seven Tree… », les fans de la première heure attendent toujours un (vrai) successeur à « Felt Mountain ». Alors pouvons nous enfin espérer voir arriver le messie avec leur nouvel album « Tales Of Us » ?

La première écoute de « Tales Of Us » est rapidement enivrante, voire bouleversante. Le duo semble (enfin) avoir décidé de relever le défi d’offrir à nouveau aux fans une œuvre mélodique, planante… bref, belle, tout simplement. Les mélodies sont captivantes, l’ambiance magique. Nous avons dès les premières notes du titre « Jo » droit à une véritable démonstration. Un titre magique qui ouvre l’album de la plus belle des manières. Ensuite, les titres et les émotions s’enchainent avec une telle simplicité que cela en devient presque déconcertant, voire bouleversant. « Drew » impressionne dans son orchestration et ses mélodies de voix. Une mélancolie omni-présente nous enivre et nous fait même presque toucher les cieux. Les émotions se succèdent mais la magie opère toujours. Nous en sommes presque à nous demander si « Tales Of Us » ne serai pas l’album que nous attendions depuis plus de 10 ans. Et ce n’est pas en écoutant « Ulla » que nous allons changer d’avis. La voix d’Alison Goldfrapp nous transperce le cœur et nous berce, les mélodies sont touchantes, nous sommes plongés dans un univers onirique, à la fois intimiste et grandiose. En somme, « Tales Of Us » est une véritable invitation au voyage. Le titre « Thea », frisant l’électro, au rendu proche d’un titre de The Fields, semble tout de même nous rappeler que le duo possède le talent pour également nous faire bouger, tout en nous submergeant d’une émotion profonde.

Avec ce dernier opus, Goldfrapp nous impressionne, nous bouleverse, nous ensorcèle, bref… nous livre un grand moment de musique. A la fois sublime et envoutant, « Tales Of Us » s’impose comme un disque incontournable, magique, indispensable.

 

[youtube id= »wCzoTQqEoFg » width= »620″ height= »360″]

 

 

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.