Boris - Noise

BORIS

Noise

Sargent House / Differ-Ant (2014)

C’est maintenant une évidence, avant d’écouter un disque de Boris, on ne sait jamais trop sur quel pied danser tant le groupe prends un malin plaisir à nous surprendre en imaginant sans cesse de nouveaux univers musicaux au travers de ses albums. Qu’il soit drone (« Absolutego », « Dronevil », « Altar »…), heavy/stoner (« Heavy Rocks »), pop/J-pop (« New Album », « Attention Please »), Boris reste un groupe qui, de part ses nombreuses expérimentations, intrigue, surprend, captive, bref, impressionne. C’est pourquoi la sortie de « Noise » a encore une fois aiguisé mon sens aigu de la découverte.

Il faut être honnête, les choix du groupe au long de sa carrière n’auront pas forcément fait l’unanimité au sein de la communauté « fanatique » du trio japonais. A l’image de « Attention Please », disque sur lequel Boris aura carrément pris tout le monde de court en baignant dans un univers synth-pop quasi commercial. Un album surprenant, atypique pour le groupe, mais pas forcément mauvais bien au contraire.

Dans ce nouvel opus, Boris distille une musique plus « conventionnelle » pour les fans. L’énergie est donc belle et bien présente, le groupe n’hésitant tout de même pas à nous proposer d’entrée de jeu un titre très pop, carrément « catchy ». Parfois dansant, parfois ultra énergique le tout baignant dans une ambiance psychée. On peut franchement le dire, on a bien l’impression de retrouver un grand Boris.

Le titre « Ghost Of Romance » nous montre un aspect ultra planant du trio, entre rock progressif et post-rock. Tout comme « Heavy Rain » qui porte terriblement bien son nom, un titre d’une lourdeur extrême qui contraste avec la voix céleste de Wata.

Même si le groupe décidera par moment de retrouver son penchant pour la pop, il ne fera que préparer le terrain pour le sublime « Angel ». 18 minutes de pur bonheur, mélodique, planant, puissant, un véritable chef d’oeuvre qui mérite à lui seul toute l’admiration que l’on peut offrir au groupe et qui justifie l’écoute de ce disque. Encore une fois Boris, montre tout l’étendue de son talent, le trio est ici au sommet de son art et vient certainement de composer l’un des meilleurs titres de sa discographie déjà largement bien fournie.

Peut importe la qualité des titres proposés par la suite (même s’ils sont très bons), « Angel » est LE titre de cet album.

Avec « Noise », Boris renoue avec le rock énergique, psyché et mélodique en n’hésitant nullement à expérimenter quitte à en rebuter certains. Dans tous les cas, « Noise » est encore un grand album du groupe. Une nouvelle fois Boris impressionne…

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.