AMERICAN HERITAGE

Sedentary

Solar Flare Records (2012)

Prenez les albums les plus rageurs des Melvins (« Houdini » par exemple), ajoutez y une touche de crust, un peu de métal/noise, parsemez le tout de testostérone et de sueur, laissez mijotez 40 minutes environ et vous obtiendrez « Sedentary » de American Heritage !

Le quatuor est originaire de Chicago et nous propose dans ce nouvel album un savant mélange abrasif de brutalité et de technique. En effet American Heritage ne livre pas un simple métal de bas étage, bien au contraire, les mises en place de certains titres comme « Vessels / Vassals » (réalisé aux côtés de Sanford Parker ayant œuvré auprès de Buried at Sea ou Minsk) nous prouvent bien que les quatre « petits gars » ne sont pas là pour faire de la figuration, mais pour imposer leur style direct et sans concession. Et si en plus je vous dit que d’autres invités de marque ont participé à la composition de l’album comme Bill Kelliher (bassiste de Mastodon) sur le titre « Fetal Attraction » aux sonorités trash/punk ou Rafa Martinez (Black Cobra) sur « Morbid Angle » vous comprendrez rapidement que American Heritage n’est pas là pour amuser la galerie mais bien pour mettre une bonne grosse baffe à l’ancienne. De quoi faire comprendre que tout est réunis pour offrir un excellent album.

Au final dire que l’album sonne très métal est un peu réducteur. Les titres aux sonorités hardcore, crust, punkcore sont nombreux et le tempo ne ralenti pas d’un poil. Un condensé d’énergie pure se déverse dans nos oreilles, des oreilles sanguinolentes certes, mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs !

Le label français Solar Flare tiens là une énième arme de destruction massive qui, pour une fois, ne risque pas de vous péter entre les doigts.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.