Eibon

Petite dose de gras et de lourd, voire très lourd avec cet extrait du nouvel album des Parisiens de Eibon. Le doom et le sludge sont donc à l’honneur aujourd’hui avec cet album deux titres (20 minutes par titre suffisent à nous rendre heureux).

Pas de fioritures donc pour ce nouvel effort des cinq cavaliers de l’apocalypse qui nous servent ici un bon condensé de lourdeur, une musique bien poisseuse mise en valeur par Sylvain Biguet (Comity, Revok, As We Draw…) au manettes.

L’album « II » est dors et déjà disponible via Throatruiner Records.

A propos de l'auteur

Rédac' chef, musicien passionné, graphiste et Dj de garden party sauvages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.